Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
22 Aug

Avantages

Publié par Bernard Pradines  - Catégories :  #équipement

Avantages

Nota : la dernière mise à jour apparaît en caractères bleus dans le texte.

Qui n'a jamais essayé un VAE (vélo à assistance électrique)  ne peut pas comprendre le sentiment de liberté éprouvé par ceux dont la condition physique ne permet plus l'ascension de pentes devenues inaccessibles.

Pouvoir emporter une charge autrement difficile ou impossible, c'est aussi un avantage en randonnée d'une journée et surtout de plusieurs jours.

Pour 200 Euros supplémentaires, je fais installer d'emblée un nouveau cintre plus relevé, un garde-boue à l'avant et un à l'arrière, un feu arrière, ainsi qu'un porte-bagage arrière. Sans oublier une selle suspendue qui flotte un peu sur son axe, ce qui est normal d’après le concessionnaire. Ceci me permet de placer deux sacoches pour la randonnée. Pour le confort, je n'oublie pas un gel au-dessus de la selle et une enveloppe imperméable pour emporter le vélo sur le porte-vélo sous la pluie.

A la suite d'une manipulation des commandes pour corriger l'affichage de la vitesse qui se faisait malencontreusement en miles, mon Cronos ne connait plus la limitation de l'assistance à 25 km/h et peut poursuivre vaillamment son aide au-delà, il est vrai sans dépasser la vitesse de 28 km/h du fait du faible développement lié au pédalier et aux pignons. Cette situation entraine une non-utilisation des deux plateaux les plus petits, ce qui ne serait pas souhaitable car entrainant de toute façon une vitesse trop basse pour stabiliser le vélo. En contrepartie, je ne note plus les à coups désagréables liés à l'interruption et à la reprise de l'assistance électrique à la vitesse de 25 km/h. Et je ne roule pas, au moins en dehors des descentes à une vitesse supérieure à 25 km/h.

Commenter cet article

À propos

VTT à assistance électrique